PRP = Plasma Riche en Plaquettes

Médecine générale et médecine esthétique (Doubs)

PRP = Plasma riche en plaquettes

03/04/2021

Qu’est ce que c’est le PRP ?

PRP signifie plasma riche en plaquettes

Le plasma est un sérum incluant des facteurs de coagulation, des protéines, des substances nutritives, des vitamines, des hormones, des sels minéraux et des protéines, substances essentielles à la survie des cellules.

Il existe une douzaine de facteurs de croissance différents qui stimulent les cellules souches de la zone où le PRP est injecté.

Il est préparé à partir du propre sang du patient. Il s’agit donc d’un produit autologue, 100% biocompatible et sans aucun risque de rejet ou d’allergie.

169046762_2574658732834087_2321846793986205039_n

Comment agissent les facteurs de croissance ?

Suite à une lésion des tissus, le processus de réparation se fait en 3 phases.

Tout d’abord, une inflammation des tissus est initiée par les plaquettes. Pendant cette phase, les plaquettes libèrent une grande quantité de facteurs de croissance.

Dans la deuxième phase, ces facteurs de croissance activent la prolifération cellulaire et de la matrice (tissus autour des cellules). L’architecture des tissus cicatrisés se fait d’une façon anarchique.

Enfin, cette cascade de facteurs de croissance entraîne un remodelage des tissus, c’est à dire une réorganisation des tissus cicatrisés.

Comment est préparé et utilisé le PRP ?

La préparation de PRP nécessite un prélèvement de votre sang  dans une veine sous protocole d’asepsie rigoureuse systématique. Le nombre des tubes nécessaires sera fonction de la taille de votre lésion.

Ce tube est centrifugé pour séparer le Plasma Pauvre en Plaquettes (PPP représentant 5% du sang) en surface, le Plasma Riche en Plaquettes et en fibrinogène (PRP représentant 40% du sang) au milieu, des granulocytes et des leucocytes au fond du tube (représentant 55% du sang).

Le plasma riche en plaquettes est activé puis vous est réinjecté dans votre lésion dans le même temps sans conservation, transformation ou transport du plasma ainsi préparé. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Pour être pleinement efficaces, 2 à 3 injections à 4 à 6 semaines d’intervalle sont nécessaires.

 

Dans quelles pathologies est utilisé le PRP ?

PRP ont une action favorable sur les cellules osseuses, cartilagineuses et tendineuses.

Les motifs de recours au PRP après échec des traitements médicamenteux et de la kinésithérapie sont multiples :

  • Les PRP sont donc éfficace dans les stades débutant de l’arthrose. Dans les stades plus avancés d’arthrose, les PRP sont peu efficaces car le cartilage est trop usé pour pouvoir se régénérer.
  • Tendinite non rompue
  • Tendinopathie achiléenne
  • Tendinopathie rotulienne (jumper’s knee)
  • Epicondylopathie et tendinopathies autour du coude

 La quantité à injecter au cours des traitements suivants est donc généralement moindre que la première fois.

La répétition des séances d’injection va permettre un meilleur résultat.

Quels sont les autres utilisations connues du PRP ?

Le PRP contient des protéines, des substances nutritives, des vitamines, des hormones, des sels minéraux et des protéines, va être utilisé pour régénérer la peau en agissant en profondeur dans le derme par activation des collagène I et III. Dans d’autres protocoles, il est injecté tous les 6 mois à un an dans les indications suivantes :

  • Le rajeunissement du visage ( connu sous le nom de VAMPIR LIFT )
  • Traitement des cernes colorés
  • L’amélioration de l’aspect de toutes les cicatrices (cicatrices d’acné, cicatrices accidentelles ou cicatrices suite à une intervention chirurgicale)
  • L’amélioration des vergetures.
  • Le rajeunissement des parties intimes
  • La stimulation capillaire : ralentir la chute capillaire et stimuler la repousse.

Selon votre demande, le Docteur Ly  évaluera les contre indications relatives et absolues, bien qu’elles soient rares pour ensuite vous proposer un protocole adapté avec un devis évalué justement. Tout sera rédigé et expliqué dans le consentement libre et éclairé.