Tâches et pigmentations de la peau

Médecine générale et médecine esthétique (Doubs)

Comprendre et traiter les tâches pigmentaires sur le visage

La pigmentation de la peau dépend bien entendu de l’origine ethnique de chaque individu et du patrimoine génétique (coloration globale et cernes), mais elle reflète aussi son degré d’exposition au soleil avec le bronzage ou la qualité de son oxygénation (teint terne). 

La couleur de la peau est la combinaison de 4 pigments : 

•  l’hémoglobine oxygéné (rouge), 
•  l’hémoglobine réduite (bleue),
•  le carotène alimentaire (jaune orange)
•  la mélanine dont le rôle est de protéger contre les rayons ultra-violets du soleil

Elle varie également selon le nombre, la taille, le type et la répartition des mélanosomes, mais surtout le type de pigment synthétisé et le niveau d’activité des mélanocytes. 

Les mélanocytes sont des cellules spécialisées de la peau qui contiennent des mélanosomes, des organites contenant des pigments de mélanines :

•  l’eumélanine (couleur brune)
•  la phéomélanine (couleur jaune orangé)

Les changements de pigmentation peuvent donner un résultat esthétique lorsqu’ils sont homogènes (bronzage), mais ils témoignent aussi d’une souffrance de la peau et deviennent gênants lorsqu’ils sont irréguliers. 

Les tâches pigmentaires sont liées le plus souvent aux expositions solaires répétées, mais aussi à divers phénomènes inflammatoires localisés : piqûres d’insectes, traumatismes, maladies de peau et grossesse. Dans la plupart des cas, le mécanisme est un excès de sécrétion de mélanine ou lié à des phénomènes vasculaires.

Les techniques pour traiter ces tâches pigmentaires sont :

– Les peelings moyens : réalisé avec l’acide trichloroacétique (TCA)

  • Il donne lieu à des desquamations plus ou moins épaisses avec un érythème. pour traiter de très fines ridules, pour lisser de fines cicatrices ou pour le traitement de taches mélaniques. 
  • Il se répète éventuellement selon le résultat obtenu après chaque séance.

– Le laser Q-switché avec trois mécanismes d’actions principaux : élimination de la mélanine en excès, réduction de la quantité de mélanocytes et régulation de leur activité et atténuation des phénomènes vasculaires.