Acné et cicatrices d’acné

Médecine générale et médecine esthétique (Doubs)

Comprendre et traiter l’acné du visage

L’acné se rencontre principalement à l’adolescence, mais peut parfois se développer à l’âge adulte. Elle représente 20% des consultations en dermatologie et n’est pas lié à un défaut d’hygiène. L’acné peut être favorisé par le stress.

Le soleil est un faux ami de l’acné, après une amélioration initiale, on observe une poussée en automne (effet rebond dû à l’épaississement de la couche cornée).

L’acné procède de trois mécanismes :

1/ L’hyperséborrhée c’est-à-dire la sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées, c’est le résultat d’une plus grande sensibilité des glandes sébacées aux androgènes.

2/ La rétention sébacée qui conduit à une obstruction du follicule pilo-sébacé, à sa dilatation et à la formation de kystes

3/ L’inflammation due principalement à une bactérie Propionibacterium acnes qui favorise la production d’acides gras et d’enzymes inflammatoires à l’origine de petites infections sous forme de boutons avec rougeur, gonflement et pointes blanches.

Ces boutons peuvent conduire à des cicatrices rondes et creuses, donnant à la peau un aspect irrégulier esthétiquement invalidant.

Différents traitements sont disponibles selon que l’acné soit rétentionnel, inflammatoire ou au stade cicatriciel :

-Des médicaments à application locale ou à prise orale, parfois à base d’antibiotiques, et dont certains présentent une toxicité qui rend leur usage délicat. Il est souvent nécessaire de prendre un traitement au long cours pour éviter les récidives.

-Des Lasers dont l’action réduit le processus infectieux et l’inflammation, et d’autres qui permettent d’harmoniser la surface de la peau en cas de cicatrices.

-Les peelings moyens : avec l’acide trichloroacétique (TCA) qui éliminent des couches de peau de façon plus ou moins profonde. 

  • Il donne lieu à des desquamations plus ou moins épaisses avec un érythème. 
  • Il se répète éventuellement selon le résultat obtenu après chaque séance.