Rides et ridules

Médecine générale et médecine esthétique (Doubs)

Comprendre et traiter les rides et ridules du visage

Les rides du visage sont liées à plusieurs facteurs :

•  une réduction de l’épaisseur de la peau, qui se plisse (ridules)
•  une diminution de la quantité de collagène de la peau
•  une déshydratation de la peau 
•  une réduction de volume de la graisse sous-cutanée, qui ne tient plus la peau suffisamment tendue, provoquant des relâchements
•  une accélération du vieillissement par les effet des rayons ultra-violets du soleil

Les ridules peuvent s’observer précocement, d’abord au contour des yeux (patte d’oie, cernes) entre 25 et 35 ans, témoignant d’une diminution de la densité des fibres de soutien de la peau (collagène et élastine).

Les rides et plis apparaissent entre 35 et 45 ans et le relâchement de la peau du visage va constituer le bourrelet naso-génien, le repli vertical sous le coin de la lèvre qui dessine le pli d’amertume, ou encore la bajoue, qui casse l’ovale du visage.

Au niveau du front, les rides sont le résultat d’une combinaison de perte d’épaisseur de la peau et d’une tension permanente des muscles d’expression.

On peut atténuer les rides et ridules par différentes techniques actuelles :

Le re-lissage et la re-tension de la peau par un microfaisceau Laser : grâce à une chaleur puissante qui induit une rétraction de la peau, une augmentation de son épaisseur (peau repulpée par « effet collagène ») et une réduction des irrégularités de surface.

L’injection d’Acide Hyaluronique réalisée à l’aide de micro-canules à bout mousse, non traumatisantes pour restaurer des volumes sous-cutanés par comblement des loges graisseuses qui ont « fondu », ou par dé-creusement des rides. 

Les peelings moyen et profond à base de produits acides de concentration variable qui éliminent des couches de peau de façon plus ou moins profonde

  • Peeling moyen : réalisé avec l’acide trichloroacétique (TCA)
    • Il donne lieu à des desquamations plus ou moins épaisses avec un érythème. pour traiter de très fines ridules, pour lisser de fines cicatrices ou pour le traitement de taches mélaniques. 
    • Il se répète éventuellement selon le résultat obtenu après chaque séance.
  • Peeling profond : réalisé avec du phénol
    • Il retire à peu près un tiers de l’épithélium cutané total. Ce traitement, d’intensité importante permet d’effacer des rides profondes installées.
    • Il s’agit d’un traitement lourd à effet remarquable avec une éviction sociale pouvant aller jusqu’à trois semaines avec une réaction locale associant rougeur et œdème. La peau reste rouge pendant plusieurs mois. 

– Les injections de toxine botulique (« Botox ») pour traiter la relaxation des fibres musculaires qui sont en cause dans les rides d’expression marquées du visage.